L'acierie prend l'eau, optimisation de moteurs pompes

mcm-maintenance-pompes-hydroliques-arcelormittal

L’eau est essentielle à l’acier. Elle permet de refroidir la matière naturellement et sans polluer. Voilà pourquoi l’usine Arcelormittal est située le long du Giers (42). Cet affluent direct du Rhône en rive droite est d’ordinaire calme, mais peut très rapidement se déchaîner et réaliser de très lourds dégâts. C'est pourquoi notre client à fait appel à nos services : il voulait conserver ses groupes moteurs-pompes au sec. Mère nature, nous ne te dompterons pas, nous anticiperons tes colères.

Après de fortes crues du Giers, l’ensemble du système des moteurs-pompes fut détruit et le refroidissement des fours ne pouvait plus être réalisé. Cette panne ne devait plus se produire, il fallait agir.

Notre client nous a fait confiance car nous travaillons avec lui depuis de nombreuses années et il connaissait notre goût pour les défis.
Cette mission regroupait plusieurs corps de métier : de l’étude, de la mécanique, de la chaudronnerie lourde, de la tuyauterie en passant par de l’électricité. Il nous fallait tout maîtriser et agir rapidement. Nous devions démonter, protéger, innover, etc…

Trois plateformes métalliques ont été réalisées en douze semaines : une belle mobilisation. Pour cela l’équipe MCM, s’est mobilisée durant douze semaines pour réaliser trois plateformes métalliques pour trois groupes moteurs-pompes hors eau. Puisque l’eau et l’électricité ne sont pas les meilleurs alliés, nous devions prendre toutes les précautions pour éviter l’accident et la chute.

Notre équipe de six personnes a donc travaillé en hauteur dans un espace restreint de 200m² pour intégrer les trois groupes moteurs-pompes. Et comme nous aimons les challenges, nous devions piloter des pompes situées à 25 mètres au-dessus du lit de la rivière là où le four était à plus de 200 mètres. Pour la réussite du projet, nous devions respecter le cahier des charges de notre client au niveau des caractéristiques techniques des valeurs de débit.

Après 1060 heures de travail et de défis, notre client est satisfait car nous avons respecté le délai accordé pour le redémarrage process de refroidissement pour la régulation des fours.